Denis Rivière, peintre

Décembre

Le voyage se termine. Je remercie les rares fous qui ont osé monter avec moi dans cet astronef pour m’aider à réaliser mon rêve, et plus particulièrement ceux qui ont cru à mon utopie en me facilitant sa réalisation : Winfried KRAPOHL qui m’a fait confiance avant que ce projet n’existe, Dominique SENNELIER et les établissements MAX SAUER S.A. pour leur généreuse complicité et la qualité de leurs produits, sans oublier la Fondation Electricité de France qui a su présenter avec talent cette ballade de ciel en ciel. Et aussi Evelyne, ma femme, qui surveillait chaque matin l’oracle de la déesse Nout incarnation de la voûte céleste dans la mythologie égyptienne. Mes amis, eux, suivaient la progression du travail, avec amusement et curiosité.

A tous ma gratitude et mon affection.

SPIP | | Un site Provita |