Denis Rivière, peintre

Juillet

C’est de l’autre côté de l’Atlantique que j’apprends la disparition d’êtres chers. Je suis invité à créer et animer un atelier de peinture dans le cadre de la session d’été de Middlebury College, université prestigieuse aux U.S.A. L’implication dans cette atmosphère universitaire si brillante, ne m’empêche pas de continuer mon travail sur le ciel. Je choisis donc l’atelier qui me paraît le plus propice aux élèves et à l’exploitation du regard sur l’immensité du ciel dans cette verte campagne du Vermont. Aux chaleurs caniculaires, succèdent des tempêtes d’une rare violence. Ah ! Quel bonheur d’être derrière sa vitre et de tenter de transcrire la violence des éléments naturels.

SPIP | | Un site Provita |